L’ancrage positif

L’ancrage en PNL correspond à un état émotionnel positif que l’on aura enregistré (pour soi-même ou pour quelqu’un d’autre) dans la mémoire, et ceci afin de l’utiliser et de le faire revenir dans un moment opportun (avantage dans un contexte précis à être dans un état émotionnel positif).

petite-fille

Objectif: utiliser un « souvenir » positif dans un moment difficile…

Ces ancres peuvent se faire de manière consciente ou inconsciente. Avec les enfants, vous pouvez les ancrer pour eux (quasiment sans qu’ils ne s’en rendent compte).
Lorsque votre enfant ressent une émotion positive (réussite, joie, etc…), vous pouvez lui ancrer cet état.
En PNL, nous partons du principe que quand nous vivons un état émotionnel fort et que nous associons un stimulus à ce moment-là, l’état et le stimulus seront liés. 
L’important étant de l’ancrer au moment même où la sensation (réussite, joie, victoire) est la plus forte. De cela, dépendra la réussite de votre ancre.
Utilisez les 3 voies suivants: 
  • Parlez-lui (le féliciter, valider ses émotions) : ancre auditive
  • Mettez-vous à sa hauteur pour lui parler et regardez-le en même temps : ancre visuelle
  • Touchez-le au même moment à un endroit précis et toujours au même endroit pour la même émotion (l’épaule, la nuque, le poignet) : ancre kinesthésique 
Vous pouveanchor-681857_640z installer les ancres de la réussite, du bonheur, du calme, de la confiance en soi, de la concentration, etc…. Pour chacune de ces émotions, utiliser une ancre kinesthésique  qui sera toujours la même. Vous toucherez toujours la même partie de son corps pour l’ancre concerné (réussite, bonheur,..).
Et chaque fois que votre enfant, ressentira intensément cette même émotion, vous pourrez la ré-ancrer en utilisant les mêmes stimuli (auditifs, visuels et kinesthésiques) et renforcer ainsi l’ancrage.
Par la suite, et c’est là tout l’intérêt, si votre enfant ressent des émotions négatives (s’il se sent dans l’échec par exemple) vous pourrez activer l’ancre de la réussite (en lui touchant l’ancre que vous lui aviez mise sur l’épaule) pour réactiver chez lui des sensations positives de réussite. 
Votre ancre deviendra alors une aide, une sécurité. En PNL, nous parlons d’état ressource. 
Avec un peu de pratique, cette méthode fonctionne très bien avec les enfants, car ils sont en général très réceptifs à ces stimuli.

Une réflexion sur “L’ancrage positif

  1. Pingback: L’ancre doudou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s