Les peurs – Comment aider nos enfants à les traverser ?

Cet article reprend des idées du livre d’Isabelle Filliozat « Au coeur des émotions de l’enfant ».
Tout enfant est confronté un jour ou l’autre à des peurs (réelles ou irréelles). Les dépasser fait partie de son apprentissage. Nous pouvons les aider dans cette démarche.
Lorsque votre enfant vous fait part de ses craintes, il faudrait:

fear-772516_640

1. Avoir du respect pour ses émotions. Même si sa peur vous paraît insensée et irrationnelle. Il n’a pas tort, il n’a pas raison: il a peur!

2. Ecouter avec bienveillance
Laissez-le s’exprimer et surtout questionnez-le. Pas forcément avec un « pourquoi? » dont l’enfant n’a, soit aucune idée ou, soit ne correspondra peut-être pas aux ressentis profonds de cette peur.  Demandez-lui de reformuler en le questionnant: « comment? » « de quoi? » « quand? »

3. Valider et comprendre

Montrez-lui que vous le comprenez. Reconnaissez les émotions qu’il a. Ne cherchez pas à lui enlever sa peur (ne résolvez pas son problème à sa place), ni à le « guérir ». Faites preuve de compréhension et de compassion. C’est surtout cela dont il a besoin!

4. Partager votre vécu

Une fois qu’il a pu raconter sa (ses) peur(s), partagez votre expérience d’adulte ou d’enfant: Avez-vous eu les mêmes craintes ? D’autres ? Racontez! Petit conseil: essayez de trouver une peur que votre enfant ne ressent pas. Il se sentira plus fort que vous et cela l’aidera par rapport à ses craintes d’aujourd’hui.

5. Chercher avec lui ses propres ressources 

Demandez-lui s’il avait une peur dans le passé et qu’il n’a plus aujourd’hui ? (aidez-le si cela ne vient pas tout seul). Laissez-le évoquer cette histoire, ses ressentis, etc… et la solution qui a émergé. Ce qui vous amènera à lui expliquer qu’il a déjà ressenti des peurs et qu’il a su les dépasser…  Vous pouvez lui demander ensuite comment il pourrait utiliser cette expérience vécue pour la peur qu’il a aujourd’hui.

6. Lui donner confiance

Vous pouvez aussi lui proposer de se mettre dans la peau de l’un de ses héros et lui demander comme il réagirait. Demandez-lui de vous montrer, d’imiter la réaction de son personnage….

7. Lui fournir des informations

Selon sa peur, il serait très utile de lui expliquer si sa peur est justifiée ou non. Quels renseignements pourraient l’aider (p.ex: est-ce que nous flottons vraiment dans l’eau? pourquoi des personnes se noient-elles?, etc… pourquoi ne pas aller à la bibliothèque avec lui et en apprendre plus sur la natation? l’inscrire à un cours, etc…) Attention toutefois à ne pas le forcer dans cette démarche afin de ne pas renforcer ses peurs…

8. Réfléchir avec lui sur des gains éventuels (peur et envie)

Vous pourriez aussi lui demander ce qui pourrait lui donner envie de dépasser sa peur ? Qu’est-ce qui pourrait lui donner envie (de quand même caresser le chien, de quand même aller dans l’eau, etc… ) ? S’il se confrontait à ses peurs, quels avantages pourrait-il « gagner »?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s